Témoignage

Lydia Nouiceur
46 ans, infirmière, pratique depuis novembre 2012.
Qu’est-ce qui t’a influencé à essayer le Yoga Bikram ?
J’ai débuté le yoga en pratiquant du yoga Yiengar pendant 2 mois mais mon club a fermé. J'ai cherché un autre club par internet et je me suis arrêtée sur le yoga bikram parce que les postures étaient réalisées dans la chaleur.
A quelle fréquence pratiques-tu ?
Ma pratique varie en fonction de mes horaires de travail. Dans la mesure du possible, j'essaie de venir entre 3 fois et 5 fois par semaine.
Quels sont les changements repérés depuis ta pratique ?
J'ai remarqué beaucoup de changements depuis que je pratique.
D'abord sur le plan physique :
Un mois avant ma pratique, j'ai dû faire une IRM du bassin en 2012. L'imagerie a montré 2 hernies discales et 1 protrusion discale. Puis fin 2014, suite à une douleur lombaire à type de sciatique, j'ai réalisé une autre IRM qui a montré une hernie discale, les 2 autres avaient disparu.
Puis sur le plan alimentaire :
Mon appétit est en cours de régulation. Je ne mange plus entre les repas et je commence à mieux m'alimenter.
Psychologiquement : je suis plus résistante au stress.
J'ai augmenté mon endurance tant sur le plan sportif que psychologique, notamment sur le plan professionnel. Je suis infirmière et il m'arrive de travailler de jour comme de nuit sans arrêt pendant 6 heures consécutives, parfois 12 heures, avec juste une petite pause sans ressentir de fatigue malgré des conditions de stress intense.
Citez des adjectifs pour décrire les ressentis pendant et après la pratique ?
Des mots me reviennent souvent après ma pratique :
Lessivée, vidée, bien-être, accomplie.
Ceux qui reviennent pendant ma pratique :
Detox, effort, galère, bien-être.
Puis il y a des ressentis indescriptibles impossibles à définir qui font partie de l'inconscient. La pratique plus longue les fera peut-être ressortir !!!
Organises-tu ta vie un peu différemment depuis ta pratique ?
Depuis 3 ans, ma vie est organisée différemment. Ma pratique me prend beaucoup de temps environ 3h de mon temps par pratique. J'ai parfois beaucoup de difficultés à gérer cette organisation. Le fait que nous puissions pratiquer tous les jours est un plus pour moi.
Tes besoins alimentaires ont-ils changé ?
Mes besoins alimentaires ont changés. Mon appétit a diminué car je mangeais beaucoup. Mon alimentation est en train de s'adapter en fonction de mes besoins.
Que dirais-tu à ton entourage pour qu’il essaie la pratique qui te tient à cœur ?
Je n'ai de cesse de vanter la pratique du yoga bikram. Je dis toujours qu'un corps doit bouger, être mobilisé de la tête aux pieds. Et c'est le cas lorsqu'on pratique le yoga bikram. Malgré la répétition des postures, on évolue toujours et la pratique n'est jamais la même. Je leur dis qu'à la différence d'autres yogas (aussi bénéfiques certainement), celui-ci qui se pratique dans la chaleur et permet de "détoxifier" le corps par la sueur. Je leur dis aussi que chacun pratique avec le corps qu'il a, avec sa souplesse, sa raideur, sa force, ses faiblesses... Qu'il n'y a pas de compétition. Par ailleurs, je répète toujours que le corps ne doit pas ressentir de douleur excessive, c'est un signal, un stop. Comme dans toute activités physiques on doit être à l'écoute de son corps.
Cette pratique nous apprend l'humilité.
Qu’est-ce qui te plaît au Studio ?
J'aime ce côté chaleureux, le bonjour, le tutoiement, les différents profs, le fait que le studio soit ouvert tous les jours.
Considères-tu qu’il y a vraiment un avant et un après Yoga Bikram ?
Pour moi il y a un avant et après bikram pour toutes les raisons citées ci-dessus.
Quels sont les mots/concepts/ instructions clés que tu retiens de la pratique ?
Voici ce que je retiens de la pratique : Alignement, respirez par le nez, ouvrez les yeux, rentrez le ventre, s'étirer par la taille, épaules au menton et non menton à l'épaule (depuis peu!!!).
Que te dis-tu pendant les moments difficiles ?
Sans vouloir paraître masochiste, je me dis que j'aime car je sais qu'après ces moments difficiles il y a du bien-être pour moi !
Quel est ton asana / posture de prédilection et la plus redoutée (pourquoi ?) ?
J'aime le triangle et celle que je redoute le plus est la posture debout avec appui sur une jambe et le front au genou sur l'autre jambe et globalement les postures d'équilibre sont difficiles pour moi.